Brève de vie #2
Lifestyle Mood

Brève de vie #2

18h il fait un froid piquant qui accentue mon agacement suite au retard du bus!

18h15 dans le bus au chaud direction la maison. Je me calme doucement quand soudain une femme âgée (que j’appellerai Angélique de par son regard d’ange) monte et s’installe près de nous.

Elle semble frigorifiée sous son chapeau, mais garde un sourire attendrissant. Ce sourire ne la quitte pas, quand soudain, je réalise qu’elle regarde une autre dame âgée. Elle finit par s’approcher d’elle en lui disant  » Janine, c’est moi…tu me reconnais? ».

Évidemment, Janine la reconnaît et l’embrasse avec les larmes aux yeux. Ses paroles son hachées. Le moindre geste paraît compliqué, mais elle est tellement heureuse qu’on soit venu lui parler qu’elle fourni un effort considérable…ça se voit…ça se sent.

Angélique lui dit qu’elle est sublime avec cette nouvelle coupe de cheveux. Janine sortait de chez le coiffeur parce que oui, elle en avait besoin pour se sentir bien, pour se sentir mieux, sans doute.

A cet instant, elles restent quelques minutes (plutôt quelques secondes, mais ce moment m’a paru long, très long) à se regarder avec les yeux brillants et ce sourire béa…j’ai compris ensuite que quelque chose les unissaient. Peut-être une perte, la maladie ou l’une de ces choses difficiles à affronter quand la vieillesse nous gagne.

Leurs derniers mots avant de se quitter furent « il faut tenir bon, tu es belle, tiens le coup…! ».

Cette fois-ci, c’est moi qui ai eu les larmes aux yeux. Je n’ai d’ailleurs pas quitté ma fille du regard tout le reste du trajet et me suis dit en secret « pour toi petit ange, je tiendrais bon, je tiendrais le coup et ferais tout pour que tu deviennes une jolie personne qui regardera son amie ou une connaissance avec autant de douceur et de réconfort ».

La vie c’est maintenant, chaque seconde compte.

Carpe Diem

Je vous embrasse et vous souhaite une douce soirée.

 

You Might Also Like...

No Comments

Leave a Reply