L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant
Kids Lifestyle

L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant

Déjà trois semaines que Nina a fait sa rentrée, il était temps que je refasse la mienne sur le blog. Oui je sais, cela faisait bien longtemps que je n’étais pas vraiment revenue par ici…

Il y a peu, j’ai réalisé que ma fille entamait sa dernière année de maternelle (en route vers l’autonomie) et qu’il devenait pour moi très compliqué quant au fait de ne pouvoir l’amener le matin. Ce petit moment de réveil en douceur, de câlin, de complicité et de futilité. C’est finalement plus dur pour moi que pour elle, mais j’ai tout de même pris cette réflexion en pleine poire la semaine dernière : « De toute façon, tu m’amènes jamais à l’école et tu ne le feras jamais !!! ». Aïe…ça pique !!! (Petite réflexion à moi-même : les procédures sont en route, il me tarde de travailler sur Aix afin de savourer ces petits moments !) Voilà, c’est dit.

Enfin, la seule chose qui me rassure, c’est qu’elle aime aller à l’école. Oui bon, pour l’instant, mais c’est déjà pas mal ! J’imagine également les années à venir, ses rêves qui vont évoluer au fil du temps. Quel métier voudra-t’elle exercer? Quel rêve voudra-t’elle réaliser? Et je vous assure qu’elle en a déjà pas mal ! J’adore l’entendre nous conter ses histoires de « moi, quand je serais grande… ».

Il y a tout de même autre chose qui me fait réaliser à quel point les années filent. Nina était déjà très autonome jusqu’à présent, mais ce week-end, elle m’a épaté après s’être douchée, puis essuyée puis tartinée de crème puis habillée toute seule… Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais pendant ce temps là, j’ai eu le temps de préparer le repas…une demi heure de gagnée !!! Youhou !! Croyez-moi, ça a libéré une case dans ma charge mentale

Alors, parce que mon ancien blog me manque un peu et que je suis une maman avant toute chose, j’ai décidé de revenir avec cette catégorie de wonderwomum et ainsi parler d’autonomie de l’enfant ! #motherpower

***

Depuis plus d’un an maintenant, Nina est vraiment devenu autonome et j’avoue que cela facilite beaucoup la vie au quotidien ! Assez rapidement, comme beaucoup d’enfants, elle a manifesté l’envie de tout faire toute seule. Bon c’est parfois long, trèèèsss long voire même agaçant quand on est pressé et on est vite tenté de vouloir faire à leur place pour aller plus vite, mais ce n’est pas la chose à faire.

Il faut essayer, dans la mesure du possible, de les laisser faire en s’assurant tout de même que le geste soit fait correctement.

De nôtre côté, afin de faciliter le quotidien de Nina (et le notre par la même occasion), nous lui avons naturellement proposé de faire les choses par elle-même, ce qui marcha à merveille jusqu’à ce que les choses soient imposées car oui, au bout d’un moment, ce n’est plus drôle de se débrouiller toute seule !!! Imposer sans expliquer avec juste un « parce que » en guise de réponse à un « pourquoi maman ? », était vraisemblablement une erreur.

Alors, je me suis dit qu’inverser les rôles durant quelques heures pourrait alors la faire réaliser…en effet, une pure réussite !

Vous vous doutez bien qu’elle a refusé de ranger ma chambre à ma place (elle était rangée de toute façon), de me faire prendre une douche (elle m’a juste enfermée dans la cabine « et puis débrouilles-toi maman », ou bien de mettre mes chaussures. Elle a tenté de me laver les dents (le dentifrice, c’est dans la bouche hein ?)… Mais, ce qu’elle a souhaité par-dessus tout : me maquiller… ce qui est cool à un détail près…elle aurait dû m’expliquer que maquillage = carnage facial!!! Bref.

Aujourd’hui, je peux donc mettre une croix à la fin de chacune de ces phrases et… comment dire…c’est que du bonheur !

  • Ranger sa chambre et la décorer
  • Se doucher, s’essuyer et mettre de la crème visage et corps
  • Faire sa toilette
  • S’habiller et se déshabiller (boutons et fermetures éclaires ok)
  • Se chausser et se déchausser seule
  • Mettre ses vêtements au sale
  • Se laver les mains
  • S’essuyer au wc
  • Mettre le couvert
  • Débarrasser
  • Se brosser les dents
  • Faire son lit
  • Ranger ses chaussures et accrocher son manteau
  • M’aider à ranger les courses

Au programme pour la suite :

  • Faire à manger
  • Le ménage et les lessives
  • Me maquiller et aller bosser à ma place

Rooohhh même pas drôle d’abord !!!

Je m’égare, revenons à mon astuce ! Il s’agit donc de MON astuce et non d’une clé universelle, l’échange de rôle. Cela a fonctionné pour nous, mais il y a sûrement plusieurs facteurs à prendre en considération : le caractère, le tempérament, la volonté et le choix de vouloir d’aider. Il y a également une multitude de méthodes pour amener son enfant vers l’autonomie. La seule chose à éviter selon moi : s’énerver.

Trouvez votre astuce, sous forme de jeu, d’échange de rôle ou simplement dans la discussion, mais surtout, évitez de criez ou de vous énervez…cela fera sans doute l’effet inverse !

Alors, partant pour une dose de sérénité ?

 

Et pour vous ça se passe comment ? J’ai hâte de connaître vos astuces !

***

Belle journée !

Stéphanie

 

L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant

L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant

L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant

L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant

L’astuce pour favoriser l’autonomie de son enfant

You Might Also Like...

No Comments

Leave a Reply