N’oubliez pas de danser en rangeant les chaussettes
Lifestyle

A toutes les mamans du monde : N’oubliez pas de danser en rangeant les chaussettes

Je n’aurais su dire mieux et ne pouvais pas ne pas vous relayer cet article d’Elisa du blog Et Dieu Créa. On veut tout à la fois : être la mère parfaite, l’amante parfaite et la ménagère parfaite sauf que…au risque d’en décevoir certaines, c’est impossible!

Lâcher prise dans certains moments devient donc indispensable et je reconnais que ces derniers temps, j’essaie de troquer une lessive contre un fou rire avec ma fille ou un repas parfaitement équilibré contre du coloriage ou de la peinture agrémenté d’un apéro !

Je vous laisse donc apprécier les doux mots d’Elisa et vous invite à aller sur son blog remplie d’amour, de voyages et de mots justes.

Belle journée !

***

N’oubliez pas de danser en rangeant les chaussettes

« J’ai reçu quelques messages ces derniers temps qui avaient pour point commun de me demander comment j’y arrivais…Comment je réussissais à tout gérer.

Ce qui ressortait de tous ces mails, était finalement la constante commune: c’est dur! Et oui, en effet, ça l’est, on travaille, on élève nos enfants, on doit maintenir la maison à flots etc, etc…

Alors certes, avec le temps, l’habitude et l’expérience, il y a nombre de choses que je gère avec plus de facilité, plus de rapidité, plus d’organisation: simple question de survie, en somme….

Il est également vrai que le papa de mes filles m’aide beaucoup et que l’on se serre les coudes malgré les hauts et les bas, malgré les difficultés que rencontrent tous les parents.

Mais finalement mon unique secret, c’est que je ne gère pas tout. la seule chose que les années m’aient réellement appris, c’est le lâché prise.

Je pars le matin au travail, avec une maison pas vraiment rangée, des lits jamais faits et des machines de linge en retard.

Je rentre et j’improvise la quatrième soirée pasta de la semaine, parce que je n’ai pas eu le temps de faire les courses, encore une fois.

Lou quitte la maison avec les chaussettes de son frère parce que je n’ai pas lavé les siennes (et pourtant elle en a au moins 6 paires)…Il est impossible de mettre un pied devant l’autre dans la chambre de Jules et j’ai trois messages sur mon répondeur parce que j’ai zappé tout autant de rendez-vous dans la journée.

Parfois je me dis que tout tient du domaine de la haute voltige, que cela va s’écrouler et puis hop finalement on finit toujours par y arriver.

Le seul secret que j’ai face à tout cela, les jours où j’ai l’impression que tout fiche le camp, que je n’assure pas une cacahuète c’est encore le lâché prise…

Je préfère rentrer dans une maison qui ressemble à un terrain miné et crier “apéro!” puis passer ensuite un long moment à rire avec les enfants que de stresser en m’acharnant quatre heures à faire le ménage.

Et vous savez quoi? Les enfants sont bien plus heureux après l’un de ces fameux pique nique sur la table basse, qu’en me voyant survoltée devant une montagne de repassage.

D’ailleurs je ne repasse pas. Jamais.

Alors je suis désolée, je ne vais pas vous parler planning ou organisation: car même si j’ai fait toutes ces listes, je ne les ai jamais vraiment tenues.

Tout ce que je peux vous dire, c’est que ce qui prime c’est votre bonheur, celui de votre famille et que tout se passera toujours mieux avec du linge sale en retard et une grande dose de bonne humeur que de vivre dans une maison impeccable en étant crevée.

Je gère les urgences: les trucs à payer, les papiers à rendre pour l’école, et le fait que chaque enfant parte chaussé…pour le reste je fais comme je peux…

Parfois j’ai une dose d’énergie, je brique et range et puis parfois il y a les semaines folles au boulot et on fait “comme on peut”.

Au final, cela se passe mieux: avec mon amoureux on ne s’engeule plus parce que je suis insupportable à cause du stress accumulé: on fait les choses ensemble, car à deux c’est bien plus simple…

Il ne fait rien comme je l’aurais fait, il ne comprend pas les piles de t shirts et de pulls dans le placard, il mélange toutes les tailles de chaussettes, mais il me fait danser pendant que l’on plie le linge et vous savez quoi? Tout cela permet de relativiser.

Je suis désolée de n’avoir pu vous être utile côté organisation, j’aurais adoré pouvoir vous confier une formule secrète…Mais surtout n’oubliez pas de danser en rangeant les chaussettes.

Je vous embrasse

Elisa »

You Might Also Like...

No Comments

Leave a Reply